Une psychothérapie analytique est un accompagnement psychologique qui s’inspire des théories psychanalytiques dans ses références à l’inconscient et la prise en compte de ses manifestations.

Lors de cette thérapie par la parole soutenue par un dispositif d’entretien en face à face, le patient est invité à parler, à déployer sa pensée par un jeu d’associations libres. Le thérapeute peut alors retourner au patient son propos, le reformuler, le questionner. 

Le but de la thérapie est d’éclairer le patient sur ses fonctionnements afin qu’il puisse ensuite les modifier s’il le souhaite. L’objectif final est de lui permettre de vivre les évènements autrement, de s’affranchir des sentiments douloureux et des conflits.

Le lien qui s’instaure entre le patient et le thérapeute est fondamental. Il définit le cadre dans lequel le patient va s’autoriser à renouer avec ses conduites émotionnelles passées et dont les enjeux vont pouvoir se déplacer sur la personne du thérapeute.

 

Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d’eux.  René Char